Les 40 livres à sauver avant la catastrophe de 2012.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sobibor, jean Molla

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Quelle note donneriez vous à ce livre?
1
0%
 0% [ 0 ]
2
0%
 0% [ 0 ]
3
0%
 0% [ 0 ]
4
0%
 0% [ 0 ]
5
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 0
 

AuteurMessage
Elo
Admin


Messages : 189
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 27
Localisation : Le Havre

MessageSujet: Sobibor, jean Molla   Jeu 5 Jan - 19:43


Sobibor


Auteur: Jean Molla

Il s'agit de l'histoire d'une jeune fille anorexique. Un jour, elle trouve un cahier, un journal intime. Celui de son grand père, qui était gardien dans le camp de concentration et d'extermination de Sobibor, en Pologne, durant la Seconde Guerre mondiale. Le récit qui figure dans le cahier est alterné avec les réactions de la jeune fille, et la fin nous laisse sans voix. C'est un point de vue que l'on a rarement, à ma connaissance, dans la littérature : celui de ceux qui surveillaient, qui agissaient, obéissaient. Celui des coupables. Dans ce livre, ce point de vue est d'autant plus intéressant qu'il n'est pas le seul donné. Nous avons aussi les réactions, les pensées d'une descendante.

Cela mélange mensonges familiaux, drame de l'histoire, mal-être d'une adolescente, bref problèmes de société d'aujourd'hui et d'hier ! Il est très prenant, les personnes à qui je l'ai prêté l'ont lu, comme moi, en une soirée/nuit. Tout comme l'héroïne on est plongé dans une sorte de curiosité malsaine et irrépressible. On est soi-même dans un double malaise, tout comme elle, celui de sa situation de jeune fille anorexique, et celui de la découverte d'un lourd passé familial, la description d'actes terribles. Je le conseille à tout le monde ! On en prend plein les dents dans tous les sens, il pousse à la réflexion, autant sur le genre humain que sur soi-même. Et puis la fin est surprenante, on en reste bouché bée pendant 10 minutes après la lecture de la dernière ligne !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://inventairinvolontair.forumgratuit.org
Arborio



Messages : 17
Date d'inscription : 07/03/2012

MessageSujet: Re: Sobibor, jean Molla   Mar 13 Mar - 21:15

Je me souviens m'être dit qu'il faudrait que je lise ce livre un jour, j'en avais lu le résumé en errant dans une fnac (honte à moi!). Mais comme j'étais dans une fnac, je ne l'avais pas acheté (comme quoi j'ai pas un si mauvais fond que ça!). En lisant ta critique, je me dis que le jour est venu pour moi de le lire (de l'acheter dans une vraie librairie ou de l'emprunter à ma bibliothèque s'ils l'ont).

Plus sérieusement, écrire sur les camps de concentration et d'extermination est une tache ardue. Comment écrire sur l'horreur? Cela passe souvent par le témoignage, le récit autobiographique: je pense à si c'est un homme de Primo Levi (et au poème déchirant, qui, je crois, ne me quittera jamais, placé au début du livre), à la nuit d'Elie Wiesel ou encore aux écrits de l'écrivain franco-espagnol Jorge Semprun.
Comment "créer" de la fiction à partir d'une réalité si sombre, plus que sombre même, inhumaine?
Comme le dit le poème si c'est un homme le souci premier doit être de perpétrer la mémoire. Ne pas oublier c'est tenter d'empêcher que cela se reproduise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Sobibor, jean Molla
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LES REVENANTS (Tome 4) LE PARFUM DU RUBAN VERT de Jean Molla
» FELICIDAD de Jean Molla
» Molla Jean - Felicidad
» [Molla, Jean] Que justice soit faite
» [Molla, Jean] Sobibor

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'inventaire involontaire :: Notre sélection de 40 livres :: Romans historiques-
Sauter vers: