Les 40 livres à sauver avant la catastrophe de 2012.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 J'ai quinze ans et je ne veux pas mourir, Christine Arnothy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Quelle note donneriez vous à ce livre?
1
0%
 0% [ 0 ]
2
0%
 0% [ 0 ]
3
0%
 0% [ 0 ]
4
0%
 0% [ 0 ]
5
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 0
 

AuteurMessage
Elo
Admin


Messages: 189
Date d'inscription: 04/12/2011
Age: 24
Localisation: Le Havre

MessageSujet: J'ai quinze ans et je ne veux pas mourir, Christine Arnothy   Jeu 5 Jan - 20:38



J'ai quinze ans et je ne veux pas mourir


Auteur: Christine Arnothy

J'ai quinze et je ne veux pas mourir est suivi de Il n'est pas si facile de vivre. Il s'agit d'une auto-biographie de l'auteur. Elle a vécu à Budapest pendant la guerre, assiégée d'abord par les Nazis, puis libérée et meurtrie par l'Union Soviétique. C.Arnothy nous raconte comment s'est passé ce moment entre régime autoritaire Nazi et "libération" par l'Armée Rouge. Puis comment elle s'est enfuie en France. Il n'est pas si facile de vivre raconte ensuite comment elle a vécu le début de sa vie en France.

Je vous préviens tout de suite, c'est une autobiographie, c'est bien précisé au début du roman ( le livre est constitué des feuillets qu'elle aurait écrit sur place à Budapest ) et cela rend la suite d'autant plus dur à croire, ou ne serait-ce qu'à concevoir. C'est bien écrit, dans le sens où cela sonne affreusement « vrai », naturel, limpide, ce qui renforce la dureté des propos tenus. Je ne le conseillerais pas aux plus jeunes d'entre nous, il y a des passages réellement durs.

Elle dévoile la cruauté de l'armée Soviétique, décrit les actes de violences commis à son entourage, tout ce dont elle a été témoin, et victime. La faim, le froid, la peur, la fuite. J'aime l'idée qu'un livre aussi beau dénonce les agissements de l'URSS à l'époque et pas uniquement des Nazis, qui prennent bien cher dans notre littérature et nos films (à juste titre certes, mais ils n'étaient malheureusement pas les seuls).

La deuxième partie, Il n'est pas si facile de vivre, est moins intéressante, plus banale, moins poignante surtout...bref. Beaucoup moins passionnante, mais à lire tout de même (de toute façon les deux histoires sont dans le même bouquin, alors autant aller au bout hein !).
Un livre pour les passionnés d'histoire qui ne se lit pas à la légère !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://inventairinvolontair.forumgratuit.org
Arborio



Messages: 17
Date d'inscription: 07/03/2012

MessageSujet: Re: J'ai quinze ans et je ne veux pas mourir, Christine Arnothy   Mar 13 Mar - 22:19

Merci pour cette critique, qui m'engage à lire ce livre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

J'ai quinze ans et je ne veux pas mourir, Christine Arnothy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Blagues à mourir de rire!
» Je veux que ma femme soit une salope (1)
» Les carnets de Douglas, de Christine Eddie
» La mélancolie du dimanche - Christine Orban
» [Arnothy, Christine] J'ai quinze ans et je ne veux pas mourir + Il n'est pas facile de vivre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'inventaire involontaire :: Notre sélection de 40 livres :: Romans historiques-